11/02/2013

Maquillage...

 

"Je me maquillerai ce soir sous l'arche de tes hanches."

Clergue - nu à white sands 1986.jpg

Lucien Clergue - nu à White Sands - 1986


Je te vois comme une algue bleue dans l'autobus
A la marée du soir gare Saint-Lazare
Mon Amour
Je te vois comme un cygne noir sur la chaussée
A la marée du soir gare Saint-Lazare
Quand ça descend vers le Tiers Monde
Mon Amour
Je t'aimais bien, tu sais
Je t'aimais bien, tu sais
Jusqu'au fond de l'amour
Au plus profond de toi
Mon Amour

........................

Je me maquillerai ce soir sous l'arche de tes hanches
Une cigarette aussi... Donne-m'en une
Tiens, ma goulée, la dernière
Mon Amour
Tu m'entres dans les poumons
Ça fait tout bleu dans mes éponges
Tu plonges tu plonges
Une cigarette aussi
Ta goulée verte c'est mon espoir qui s'allume
Comme les phares sur les côtes d'acier
Mon Amour
Ces marques de la vie qui portent des sanglots
Ces marques de l'amour qui portent les dents longues

.......................................

Je t'imagine dans les soirs de Paris
Dans le ciel maculé des accumulateurs
J'accumule du vert de peur d'en être infirme
Le vert de la prairie le long du quai aux Fleurs
Je l'ai mis de côté l'autre hiver pour t'abstraire
Ton figuré avec ses rides au point du jour ça me dégueule.

Je t'aimais bien, tu sais
Je t'aimais.

Léo Ferré - "Je t'aimais bien, tu sais ..."

 

Écrire un commentaire