Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Retro

Bon, je vais commencer l'année 2017 dans ce blog par un petit retour, comme ça, en passant , sur des faits de 2016 sans lien entre eux et sans aucune hiérarchie dans l'important.

 D'abord un mot pour me réjouir du prix Nobel de littérature attribué à Bob Dylan qui m'enchante depuis que je suis en âge d'écouter de la musique ( ou plutôt depuis que j'ai eu accès à un transistor !) et n'en déplaise aux pisse-froid du sérail littéraire (genre Pierre Assouline )  : " La littérature ne se résume pas à ceux qui écrivent des livres " (cf. l'excellent billet d'Authueil à ce propos ).

How many roads must a man walk down
Before you call him a man ?
Yes, 'n' how many seas must a white dove sail
Before she sleeps in the sand ?
Yes, 'n' how many times must the cannon balls fly
Before they're forever banned ?
The answer, my friend, is blowin' in the wind,
The answer is blowin' in the wind.

Passons à nos chers politiques en empruntant encore à Authueil un extrait de son billet assassin sur le retrait de F. Hollande :

Le lâche abandon de poste de François Hollande
Par Authueil le vendredi 2 décembre 2016, 20:02

"François Hollande ne sera donc pas candidat à un second mandat présidentiel. C'est un véritable séisme politique, mais aussi un naufrage humain pour celui aura tout raté pendant sa présidence, y compris sa sortie. Hier soir, on l'a senti piteux et au bord des larmes. Il avait la dignité d'un type qui a pris peur et a chié dans son slip. Ce refus de se représenter relève d'un manque de courage, un aveu d'échec. Son bilan ne lui semble pas justifier, à ses yeux, qu'il se représente, et surtout, il reconnait qu'il n'a rien à proposer pour les cinq ans qui viennent. Dramatique d'en arriver à ce stade de déliquescence politique. La seule consolation est qu'il va définitivement sortir de la scène politique....."

Le billet est féroce mais il a le mérite de souligner combien cette décision porte un coup terrible à la cohésion de la Gauche et à l'avenir du PS.

XVMf375dde8-be29-11e6-8c31-c67b03384e25.jpg

Pour finir , (notez que je n'évoquerai pas les faits de terrorisme qui ont endeuillé la France  , tout ou presque ayant été dit et le sujet méritant d'être traité avec une profondeur et une retenue que je n'ambitionne pas dans ce billet ) pour finir donc , quelques jolis dessins illustrant la légende de notre Royale démocrate :

cuba.jpg

cuba 2.jpg

cuba 3.jpg

 On aurait envie de rire mais on ne peut pas tant c'est pitoyable !

 

Écrire un commentaire

Optionnel