Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le sport en silence

Je regarde chaque soir les championnats du monde d'athlétisme à Londres ; avec passion car ces confrontations des meilleurs athlètes du monde sont passionnantes ,riches en exploits , émaillées de péripéties , de retournements de situation, de gestes de fair play , marques d'un bel esprit sportif.

Hélas ,mille fois hélas , la qualité du spectacle est gâché et le mot est faible par la tenue des commentaires et l'organisation de la retransmission; ainsi, le temps perdu à recevoir et à discuter avec des invités pendant que se déroulent des épreuves ; ainsi les éructations de Patrick Monteil... Seul Stéphane Diagana , cet immense athlète, sauve l'ambiance par ses interventions pertinentes , toujours mesurées et sobrement maitrisées .

 J'ai capté fugitivement une chaine allemande pendant l'interminable discussion, hier soir sur FR3 avec Renaud Lavillenie , champion français de saut à la perche , pour suivre la 2ème série de qualification du 5000 m masculin.

Und so weiter  comme disent les Allemands ...et ainsi de suite .

  Cette année , le Tour de France nous avait enfin délivré des envolées débridées de Thierry Adam, relégué sur une moto en arrière du peloton : quel changement , en mieux , évidemment .

 Et là, il faut se farcir Monteil et cie !!!

Je vais couper le son.

veloGeluck_Embrun2008.jpg

Écrire un commentaire

Optionnel