Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Venise en rêve

De même qu'à Milan où l'épidémie m'interdit une autre visite, je ne pourrai revenir à Venise où chacun de mes séjours m'a laissé de merveilleux souvenirs .

C'est ce tableau d'Antonello da Messina (1430-1479), inachevé , exposé au musée Correr situé sur la place San Marco qui m'y ramène et ravive mes regrets et ma nostalgie

 Antonello da Messina (1430-1479)-Pieta -inachevé -musée Correr à Venise.jpg

Sa beauté poignante,touche profondément comme si l'artiste avait été interrompu définitivement: est il décédé avant de l'achever ? Je l'ignore .

C'est Antonello  da Messina qui, dit-on, aurait  apporté à Venise la technique flamande des Van Eyck de la peinture à l'huile ; plus vraisemblablement , il aurait amené de son séjour flamand des procédés encore peu ou pas connus par les peintres de la Sérénissime .

Quant à mon retour à Venise ...il me faudra être patient : tous ceux qui, comme moi, en sont privé depuis presque deux ans vont s'y ruer; j'ai choisi pour chaque visite une période en plein hiver et la fréquentation de la ville était supportable , le froid attire peu mais qu'en sera t-il demain ?

 

 

 

Écrire un commentaire

Optionnel