Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Faute de merles...

Faute de merles que vont manger les Ardennais?

La question se pose car dans cette belle région, il semblerait que la malnutrition guette puisque la chasse  "traditionnelle" aux merles et aux vanneaux huppés est pratiquée au moyen de tenderie ; ce sont des fils tendus qui retiennent les oiseaux .

En fait, en septembre la dite ministre de la prétendue écologie , Barbara Pompili, a présenté 4 projets d'arrêtés pour autoriser une fois de plus des chasses aux oiseaux dites traditionnelles :

- la chasse à la tenderie dans les Ardennes pour les merles et grives (5800 de chaque) et pour les pluviers dorés et vanneaux huppés (1200) soit 2 arrêtés;

- la chasse pour la capture de 98 702 alouettes des champs au moyen de pantes dans les Landes , la Gironde, le Lot et Garonne et les Pyrénées Atlantiques ;

- la chasse au moyen de matoles dans les Landes et le Lot et Garonne pour 7798 alouette des champs.

 Vous noterez le sérieux de ces arrêtés et leur précision : 98702 et pas 98703 et 7798 mais pas 7800...

A Marseille vient de s’achever le Congrès mondial de l’Union internationale de conservation de la nature où le Président français a clamé sa détermination à porter les enjeux de protection de la biodiversité. Qu’importe, Emmanuel Macron planifie quelques jours plus tard le piégeage archaïque de milliers d’oiseaux sauvages.

Pourquoi, alors que ses ministres ( écologie et agriculture), échaudés les années précédentes  par les annulations prononcées par le Conseil d'Etat ,étaient , parait il, réticents ?

Et bien , parce qu'il ne cesse de flatter les chasseurs dans le sens du poil depuis son élection et qu'il veut se constituer chez eux un bloc d'électeurs fidèles .

C'est lamentable, c'est "débectant"! Hypocrite et menteur ! Démagogue pitoyable.

Les oiseaux , en France , toutes espèces confondues  (hormis peut-être les corbeaux !) sont en constante régression et  tout prélèvement non justifié réduit encore leur population.

Qu'est ce qu'on veut, une nature sans vie animale ? Et tout cela pour favoriser des traditions et le plaisir de capturer et de mettre à mort ?

Evidemment la LPO s'est insurgée et a formé immédiatement un recours auquel le juge des référés  adonné suite en suspendant les arrêtés avant que le Conseil d'Etat se prononce sur le fond .

 Comme le disait un représentant de la LPO :" 

"La LPO n'est pas dogmatiquel . Nous ne sommes pas contre la chasse, mais contre certaines pratiques. Aujourd'hui, la chasse peut se justifier quand il y a des déséquilibres à restaurer (comme pour les populations de sanglier). Mais nous ne pouvons pas concevoir la chasse comme un loisir, la nature ne peut plus se le permettre." 

De plus, ces techniques ne sont pas sélectives. Cela signifie qu'elles piègent d'autres espèces qui ne sont pas dans le viseur des chasseurs. Or c'est précisément ce qui pose problème au regard de la législation européenne, relève le Conseil d'Etat sur son site : "La directive européenne « Oiseaux » du 30 novembre 2009 interdit les techniques qui capturent des oiseaux massivement et sans distinction d’espèce."

 Et enfin....  avez vous déjà mangé du merle , est il encore indispensable de se nourrir avec des grives ? c'est gros une grive, hein !

Il y a des années que je n'ai plus vu ou entendu une alouette dans le ciel.

Le problème est que les amoureux de la nature , les défenseurs de la biodiversité ne forment pas un bloc uni et ne sont pas un lobby puissant comme celui des chasseurs .

Vous avez à quoi ressemble un merle, une alouette, une grive , un vanneau?

Oui sans doute mais pour le plaisir je vous montre ces superbes petits oiseaux que j'ai rencontrés au hasard de mes sorties :

Le Vanneau huppé15_Vanneau huppé_9318.jpg

Une alouetteAlouette lulu_2410_DxO.jpg

merle noir_001.jpg

Une Grive

Grive draine_Turdus viscivorus - Mistle Thrush_6857.jpg

Il est manifeste que chacun des ces oiseaux et un plat de roi qui doit vous caler l'estomac !

Commentaires

  • Merci pour ces belles photos, je ne sais pas reconnaitre tous les oiseaux (sauf ceux courants par chez moi et qui viennent manger les graines que je leur donne en hiver). Pas facile de les photographier non plus, bravo donc. Bonne semaine.

  • Bonjour Elisabeth,
    pour les reconnaitre , il faut les voir et les observer mais on en voit de moins en moins en dehors des plus familiers des parcs et jardins. Cela demande patience et attention et souvent...une paire de jumelles .
    Pour la photo, il faut avoir un équipement adapté , principalement un bon boitier reflex et un téléobjectif puissant ; c'est un investissement quand la photo animalière est une passion.
    Pour moi ce sont les oiseaux et les papillons .
    Bonne semaine à vous également .

Écrire un commentaire

Optionnel