Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

rapport Stora

Pour apaiser ou "régulariser" la relation entre la France et l'Algérie, Macron a demandé un rapport à l'historien Benjamin Stora, connu comme étant un "spécialiste" de cette période de notre histoire et notre sémillant président de dire (selon les gazettes du jour ) , au moment de recevoir ce rapport, qu'il en suivra les principales préconisations .

Hou, là ! cela m'inquiète , c'est pour le coup de nous refaire la convention sur le climat qui a mobilisé 150 citoyens lambda tirés au sort et tous très grands spécialistes des questions climatiques .

 Je ne nie pas la compétence de B. Stora mais en quoi ses préconisations , fondées nécessairement sur SA vision de l'histoire franco-algérienne , devraient elles engager la position de la France ?

 Est il le seul légitime pour donner une orientation à la position que souhaite prendre le chef de l'Etat ?

Bon Prince , et soucieux de ménager son peuple , il a concédé toutefois, qu'il ne présentera pas les excuses de la France...comme s'il ne l'avait pas fait, déjà, avec son : "la colonisation est un crime contre l'Humanité".

Quant à B. Stora  qui a une sensibilité qui lui est propre , comment imaginer qu'elle n'a pas influé sur son rapport; certes , sa position est vraisemblablement respectable mais la bonne manière eût été que Macron confie ce rapport à un comité scientifique composé d'historiens reconnus  et pas seulement à un seul d'entre eux .

 Mais, là encore , silence dans les rangs , Monsieur "je sais tout" s'occupe de nous et de notre Histoire.

 Je ne suis pas d'accord .

 Voilà ce que je dis , moi.

1460332627.gif

Écrire un commentaire

Optionnel