Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Qui suis je ?

Je le sais mieux maintenant grâce aux explications éclairées de notre bon président : je suis " un procureur , un gaulois réfractaire un illettré" et j'ai même découvert que je n'étais pas seulement un sans dents comme le pensait le hollandais mais " en même temps" ...un de ceux qui ne sont rien et que bref, si je voulais m'en retrouver quelques unes , il me suffisait de traverser la rue ".

 "Gnothi seauton": connais toi toi même selon la formule socratique; grâce à notre bon président , j'avance progressivement dans la perception de mon être profond.

Mais les gens sont méchants ; ainsi la présidente du RN qui  ironise à ce propos : «Virus ou pas, il y a au moins une chose qui ne change pas, c'est la propension d'Emmanuel Macron à vilipender les Français à tout bout de champ !» et d'autres mauvais esprits de renchérir du genre : "Accepter la critique populaire c'est aussi cela l'esprit républicain» ou encore «La démocratie c'est rendre des comptes».

Ah les coquins !

 Heureusement qu'une porte-parole de la République au galop nous rassure qu'" en aucun cas le président a blâmé les Français. Au contraire, il leur a lancé un appel : un appel à continuer à avancer ensemble, ...."

Du coup, je ne sais plus où j'en suis !

 Voilà ce que je dis , moi.

curé.gif

Écrire un commentaire

Optionnel