Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

les humeurs de nicéphore - Page 4

  • Trois p'tits tours et puis revient ...

    Je lis dans les gazettes (Le Figaro) :

    Manuel Valls n'exclut pas un retour politique en France : «Je ne manquerai jamais d'être utile»

    Dans une interview au Parisien, l'ancien premier ministre dit avoir «toujours eu un lien» avec Emmanuel Macron. Il affirme également qu'il lui «arrive d'échanger avec le président ou des membres du gouvernement».

     N'importe quoi !

    Encore qu'il vaut mieux un Valls qu'une Ségolène Royale .

    194537056.jpg

  • The Beatles

    Je ne pensais pas les trouver là et sous cette forme...c'est une oeuvre de Dorit Levinstein exposée dans le vestibule de l'hôtel Intercontinental installé depuis quelques mois dans l'hôtel-Dieu de Lyon , un des plus imposant bâtiments de la ville, somptueusement réaménagé et restauré depuis le départ des services hospitaliers .

    The Beatles-oeuvre de Dorit Levinstein-.jpg

  • Au grand air

    Une randonnée en raquettes sur les crêtes du massif du Grand Colombier dans l'Ain, le bout du massif du Jura qui borde le Rhône et échoue à quelques encablures du lac du Bourget.

    Une randonnée dans la neige , heureusement fraichement tombée la veille et plus encore le deuxième jour , sans difficulté particulière sinon quelques montées un peu raides et le rythme parfois très soutenu imprimé par deux amis , anciens chasseurs alpins .Soit entre 1200 et 1370 mètres , de la moyenne mais belle montagne avec de superbes sous bois .

    Et surtout le silence , l'air pur , le froid pour changer de  pré-printemps qui commence à nous étouffer en ville .

    Bref , deux jours de vrai bonheur entre  six camarades.

    2020_18_2_randonnée vers Retord_P1070407.jpg

    2020_18_3_randonnée vers Retord_P1070444.jpg

    2020_randonnée vers Retord_428.jpg

    2020_randonnée vers Retord_431.jpg

    2020_randonnée vers Retord_535.jpg

  • La Garde des sots

    On ne peut qualifier autrement  la pitoyable ministre de la justice après sa lamentable démonstration d'ignorance dans l'affaire de la jeune Mila , cette jeune fille qui a déclaré sur les réseaux sociaux que " l'Islam est une religion de merde".

    Belloubet, qui soit dit en passant est agrégée de droit public , a commencé par déclarer que " «L’insulte à la religion, c’est évidemment une atteinte à la liberté de conscience...."

    C'est faux et tout le contraire , c'est l'interdiction de critiquer une religion qui serait une atteinte à la liberté de conscience .

    La jurisprudence française , depuis toujours, est constante en ce sens .

    Et puis, argument plus terre à terre : on aurait le doit de critiquer ou d'insulter les dieux égyptiens , incas , mayas mésopotamiens et autres et pas celui d'insulter des dieux apparus plus récemment dans l'histoire des peuples? Au demeurant on ne se prive pas d'insulter le Dieu des Chrétiens et Jésus son fils et là, Belloubet  et tous ces connards d'islamobobogauchistes n'ont pas soulevé un sourcil.

    Il est sidérant de constater que pas une association de défense des droits de l'homme , pas une association féministes, pas un de ces prétendus progressistes qui éjaculent à longueur de tribune dans les médias , n'est venu soutenir ou simplement protester contre les menaces de mort , le harcèlement dont est depuis victime cette jeune fille .

    Marlène Schiappa , elle, au moins , a traité avec courage de "criminels" les propos du réprésentant de l'islam au CRCM après qu'il ait lancé à propos de Mila " elle l'a bien cherché " mais que Marlène Schiappa et, à ma connaissance personne d'autre dans les sphères officielles dont le silence au sujet de la montée de l'islamisme militant et politique est assourdissant.

    Le délit de blasphème , tombé en désuétude bien avant la loi de 1881 qui l'a supprimé , revient dans l'actualité : le seul fait de l'évoquer  est en soi un signe alarmant mais pas pour nos élites semble t-il alors que c'est bien un signe de la montée de l'intolérance .

    Comme l'exprime avec justesse l'avocat de Charlie-hebdo, Richard Malka :" On tourne la tête, on sifflote vers le ciel, on regarde ses souliers avant de se choisir des indignations à la mode que l’on épousera avec d’autant plus d’ardeur qu’elles n’exposent à aucun risque. Tiens, boycottons le film d’un cinéaste américain de 86 ans, par exemple.Sa faute fut de croire qu’elle vivait dans une contrée où, après des siècles de combat et une révolution, l’on s’était débarrassé du respect obligé dû à Dieu".

     Et bien , oui, nous ne sommes plus dans le pays de Voltaire.

    médiocrité.gif

     Depuis et devant, quand même, quelques réactions d'indignation, Belloubet a fait volte-face (pas gênée entre nous, on peut dire benoitement tout et son contraire en ne se croyant pas ridicule !) et elle reconnait "une erreur" (une agrégée de droit !). Ancien membre du Conseil constitutionnel, rien que ça !

    Quelle tarte celle la !

    charlie.jpg

     

  • L'effronté !

    J'arrive dans le parc, je pose mon vélo contre un poteau et, à peine posé, qui vient me saluer ...?

    Rouge-gorge_0489.jpg

    Le froid et la quête de nourriture rendent certains passereaux plus familiers, le Rouge-gorge ,notamment ; son nom vernaculaire est d'ailleurs "Rouge-gorge familier " là où les scientifique le nomment Erithacus rubecula.

    Alors, avec des gestes lents et mesurés , je prends des graines dans ma poche , je tends ma main et ne bouge plus...délicieux moment de grâce quand il se pose sur le bout des doigts et en prend une avec vivacité et va la déguster sur une branche voisine .

    Rouge-gorge_0709_.jpg

     Dans cet immense parc où les oiseaux ont l'habitude de voir du monde , les mésanges charbonnières sont plus hardies : quand j'arrive près de mon poste d'observation, au pied d'un jeune arbuste, aussitôt, surgissant d'on ne sait où, l'une d'elle vient se poser juste au dessus de moi et m'observe; je tends la main remplie de quelques graines, un temps encore d'observation et elle vient se poser sur le bout des doigts  mais, à la différence du Rouge-gorge, elle prend le temps de choisir entre les variétés de graines , avec une préférence pour celles de tournesol.

    Mésange charbonnière_3852.jpg

    Cela vaut la peine de sortir dans le froid le matin quand on serait tellement mieux au chaud pour écouter les nouvelles à la radio et savourer les promesses de nos gouvernants qui ne seront jamais tenues .

     Ouaf !

     

     

  • Diversifiez !

    Baisse du taux de rémunération du livret A, grogne chez les épargnants , la rémunération est désormais inférieure au taux de l'inflation.

    Manifestement , ces pauvres gens n'ont rien compris à la finance et moi, Bruno le Maire  dit "le Sémillant" , "je m'en vas leur expliquer ".

    C'est simple: il faut diversifier vos placements .

    Diversifiez, c'est pourtant facile à comprendre , non?

     Vous avez un livret A, vous y placer le reste de votre paie en fin de mois, 100, 200 même 250 € parfois ?

     Alors diversifiez: vous avez le choix : allez en bourse , on y fait des plus-values juteuses , souscrivez à des SCPI, ça marche , pensez aux Sicav adossés au Gloumiglorblub, l'or et les diamants ne doivent pas être négligés , bref , remuez vous un peu les méninges  et cessez de gémir avec votre livret A .

    Tels sont le judicieux conseils de notre grand et sémillant ministre de l'Economie ; c'est du Bercy pur jus , de l'énarchie bien concentrée et si ça ne vous plait pas , brave gens , allez voir chez Plumeau.

     Ah mais c'est qu'on est attentif aux soucis de la population chez nous .

    dessin.jpg

    Bin, comme ça , c'est plus simple !

     

  • Soir d'hiver

    Soir d'hiver.jpg

    Il est amer et doux, pendant les nuits d'hiver,
    D'écouter, près du feu qui palpite et qui fume,
    Les souvenirs lointains lentement s'élever
    Au bruit des carillons qui chantent dans la brume,

    Bienheureuse la cloche au gosier vigoureux
    Qui, malgré sa vieillesse, alerte et bien portante,
    Jette fidèlement son cri religieux,
    Ainsi qu'un vieux soldat qui veille sous la tente !

    Moi, mon âme est fêlée, et lorsqu'en ses ennuis
    Elle veut de ses chants peupler l'air froid des nuits,
    Il arrive souvent que sa voix affaiblie

    Semble le râle épais d'un blessé qu'on oublie
    Au bord d'un lac de sang, sous un grand tas de morts,
    Et qui meurt, sans bouger, dans d'immenses efforts.

    Charles Baudelaire

  • Le naufrage de Thémis

    Themis est la déesse de la Justice dans la Mythologie grecque ; elle est souvent, aujourd'hui hélas,  la victime pantelante de nos lâchetés et de nos insuffisances .

     Quand je dis "nous", je pense plus à nos politiques qu'aux simples citoyens que nous sommes .

     Depuis si longtemps , elle manque de moyens et ne répond pas aux attentes des citoyens , elle est lente souvent , partiale parfois  incompréhensible et, paradoxalement  dans l'opinion, pas assez sévère pour certains crimes et délits.

    Et pourtant , de nombreux pays nous l'envient ; les déboires de Carlos Goshn au Japon donnent à penser quoiqu'il ait à se reprocher.

     Cela dit pour évoquer en deux mots l'affaire Matzneff.

     Comment  a t on pu ignorer aussi longtemps - au sens de ne pas en faire de cas - les agissements pervers et condamnables d'un homme qui s'en vantait ses oeuvres .

     Il était temps que le Parquet de Paris s'en saisisse ..ah, ah, ah ! cela dure depuis 30 ans.

    On l'a vu plus rapide pour sauter sur François Fillon...pour , d'ailleurs, n'amener la procédure devant un tribunal pas moins de 3 ans après .

     Ce qui me heurte , c'est l'impunité médiatique et judiciaire dont a profité Matzneff pendant plus de trente ans et, pire encore le soutien avéré, renouvelé, de personnalités connues, importantes et qui ont porté beau et continuent à le faire.

    Je note au passage le pitoyable comportement de Bernard Pivot qui forcément savait et l'a invité quand même dans son émission Apostrophes et la maladresse des explications pour s'excuser.j'avais de la considération pour ce journaliste et bien ...pffuiiiiit.

    Comment expliquer cette passivité ; même un observateur aussi averti de la Justice que Philippe Bilger , cet ancien haut magistrat, n'y parvient pas comme il l'écrit dans son blog "Justice au singulier , ici, un billet du 4 janvier dont je me contenterai de ne citer que le passage suivant :

    "Comment est-il concevable, admissible qu'au cours des années 70 et 80, alors que Gabriel Matzneff était dans sa gloire et son rayonnement parisien des plus sulfureux, avec une pédophilie revendiquée et des crimes affichés fièrement, au-delà de la complaisance du milieu intellectuel, littéraire et médiatique fasciné paraît-il par l'écrivain, la Justice ait été si scandaleusement inactive (JDD) ?

    Un ancien juge des enfants voit sans doute clair quand il souligne qu'"à l'époque les parquets ne s'autosaisissaient pas à partir d'un article, d'un livre et ce genre de personnalité était protégée par le pouvoir politique et l'intelligentsia. La pédophilie était tolérée par une certaine société" (Le Parisien).

    Les parquets ne s'autosaisissent pas davantage aujourd'hui sauf pour François Fillon à la suite du Canard enchaîné !

    Je ne cesse pas depuis des jours de répondre sur Twitter que magistrat nommé à Lille en 1972 puis à Paris en 1982, après être passé par Bobigny, l'affaire Matzneff m'était demeurée forcément étrangère d'autant plus que je n'avais lu qu'un seul livre de l'écrivain.

    J'ai vérifié. Il y a tout de même quelque chose d'hallucinant que sous toutes les présidences, les latitudes politiques, sous quelque hiérarchie judiciaire que ce soit - ministres de la Justice de droite ou de gauche, procureurs et procureurs généraux sous l'égide de n'importe quel pouvoir, des directeurs des affaires criminelles conservateurs ou progressistes - de 1970 à 1990, l'institution judiciaire ait été si indifférente, immobile, scandaleusement passive face à des transgressions gravissimes publiées et célébrées. Je ne peux concevoir qu'aucun magistrat en position de décider, de trancher, n'ait lu à l'époque tout ou partie des journaux intimes de Matzneff et je m'explique mal l'absence totale de réaction de cette institution qui aurait dû être la première à dresser un barrage contre l'ignominie et à la sanctionner.

    Mais rien.

    Un jour pourra-t-on faire vraiment, avec audace, l'autopsie de ce désastre judiciaire qui a accompagné et suivi un désastre intellectuel et moral, un désastre littéraire ? Ces crimes négligés. Toutes ces complaisances et ces défaillances laissées en jachère."...

    C'est bien dit et on ne parle que de Matzneff  alors même que le sinistre Frédéric Mitterrand a affiché à maintes reprises ses amusements asiatiques et maghrébins avec des petits garçons et que Cohn-Bendit , cet histrion bouffi, rappelez vous ses déclarations dans une émission d'Apostrophes le  23 avril 1982 :

    « Vous savez que la sexualité d’un gosse, c’est absolument fantastique. Faut être honnête, sérieux. Moi j’ai travaillé avec des gosses qui avaient entre 4 et 6 ans. Ben vous savez quand une petite fille de 5 ans, 5 ans et demi, commence à vous déshabiller, c’est fantastique parce que c’est un jeu érotico-maniaque. »

    Pauvres types vraiment ! De vrais ordures, plutôt.

     Je m'arrête mais il fallait que ça sorte.

     

    Caricature justice et injustice.jpg

     

  • Monsieur Paul

    Badant, comme disent les Toulousains, le nez en l'air dans les rues de ma bonne ville et les poumons gonflés de son bon air pollué , voilà que je n'avais pas vu la peinture murale en face des Halles de Lyon - les Halles Paul Bocuse , évidemment .

    Une superbe représentation de monsieur Paul :

    Monsieur Paul 2.jpg

     En espérant que les taggeurs crétins et bas du plafond qui enluminent nos murs de barbouillis infâmes n'iront pas , horresco referens, "salopifier" l'effigie .

     Notez que j'assimile pas à cette cohorte les vrais grapheurs qui, eux sont de véritables artistes .

    La preuve  dans l'album accessible sur la gauche du blog ou , par exemple ci après :

    939-canal.jpg

    bon, soyons sérieux ...

    misstic 2.jpg

    parole d'Evangile (enfin..presque !)

  • Panorama

    C'était en 2019; en face la chaine des Alpes et le massif du Mont Blanc :

    le Grand Colombier_P1070072_4.jpg

     

  • Ola, 2020 !

    Et, promesse à tenir....je publierai plus souvent en 2020.

  • Self-service assuré

    Elles sont affamées et ma présence sur la terrasse ne les dérange même pas ....elles vont me ruiner !

    Mésange bleue au self-service jcd_9860.jpg

    Mésange bleue_9803_2.jpg

    Mésange bleue_9859.jpg

    Mésange bleue jcd.jpg

  • Le froid arrive...

    Les premiers frimas sont là et ne reste que le souvenir des beaux jours ensoleillés  :

    Bourdon_77.jpg

    butinage_.jpg

     

    et place aux petits animaux familiers dans les parcs et jardins , aidons les à affronter l'hiver...

    Ecureuil roux_7578_.jpg

     

  • Tour en France

    Fin de la belle épopée des coureurs cyclistes français dans ce Tour de France palpitant presque jusqu'au bout.

    Du panache  avec Julian Alaphilippe , de la tragédie avec la blessure de Thibaud Pinot alors qu'il était un vainqueur possible , une course ouverte , sans le cadenassement opéré par l'équipe Sky les années précédentes  (après les longues et pénibles années Armstrong la honte) et pas plus cette année avec Inéos (ex Sky).

    la révélation d'un déjà grand champion, Bernal, mais , quand même , un goût amer  .

     Sans rien enlever au talent de Bernal, cette victoire est sans panache : l'équipe Inéos n'a rien fait, rien tenté pendant toute la course , elle s'est contentée de suivre et de lâcher Bernal dans l'Iseran, sn terrain de prédilection, les Colombiens étant évidemment très forts en haute altitude .

     Quant au 3ème , le hollandais Kruiswijk..il n'a rien fait que suivre  et il est sur le podium.

     Avec Alaphilippe , on retrouve les battants de la grande époque , Merckx , Hinault, Fignon, Thévenet ; avec les autres ...Geraint Thomas , Kruiswijk et Buchmann le 4ème se sont contentés d'attendre .d'ailleurs aucun d'eux ne figure dans les 20 premiers du classement mondial UCI (si, Buchmann 16ème).

    Je ne met pas Bernal dans ce chapeau, il a des victoires importantes cette année à son actif  dont le Tour de suisse.

     Heureusement que les Valverde , Sagan , Fulgsang...ont montré sur le Tour leur valeur comme ils le font tout au long de la saison cycliste .

    Non, un Tour passionnant mais un podium qui me laisse très insatisfait.

    Velorution_vintage_poster_pin_up_girl.jpg

  • Outrecuidance et amoralité

    "Une erreur regrettée et payée au prix fort..." les propos larmoyants du ci-devant de Rugy en quittant le ministère de l'Ecologie.

     Il se fout du monde : payer sur les deniers publics la cotisation à son parti, ce qui esttotalement interdit, et, en plus la déduire de ses impôts  , c'est quoi sinon du vol !

     

    Et là, je m'étonne : le parquet financier n'a pas bougé , pas encore , peut être jamais .

    Or , rappelez vous: le lendemain des révélations du Canard enchainé sur des agissements de F. Fillon, le parquet financier s'était aussitôt saisi .

     Oui, capitaine mais Fillon était candidat à la présidence alors que de Rugy n'est qu'un minable arriviste .

    IMG_20190712_170325.jpg

    "L'action enchainée" monument à Auguste Blanqui (1907) d'Aristide Maillol

    visible actuellement au musée Hyacinthe Rigaud à Perpignan

    dans le cadre de la remarquable exposition sur le thème de la confrontation Rodin- Maillol